5.4.10

Samedi 3 Avril 2010 - Salle des fêtes, Labège (31)


En 2010, je m'accroche à mes résolutions. Je vais essayer de mettre à jour ce blog aussi souvent que possible. Une tournée Québécoise approchant à grand pas, il est donc temps que je reprenne les bonnes vieilles habitudes.
Une bonne date dans notre campagne Toulousaine , pour tester le nouveau set, avant de s'envoler pour l'aventure extraordinaire qui nous attend de l'autre coté de l'océan, c'est un peu le menu du jour.
Ce soir, c'est l'Assault Musical qui organise. Des copains à nous de longue date, des mecs qui vivent le rock à fond depuis des lustres, des gaziers sur qui tu peux compter pour passer une bonne soirée.
La salle est grande, et très dure à sonoriser. On arrive en retard comme d'habitude, la faute à la soirée agitée de la veille. Bonne surprise, notre pote et ex-compagnon de route Boeuf, à décidé de passer la journée avec nous. Voilà de quoi nous filer le sourire pour la journée. On balance, on galère avec le son, on balance...Vous connaissez l'histoire.
Fin d'aprem au centre commercial, pour se sentir un peu existé, excellentes pâtes à la carbonara et c'est déjà l'ouverture des portes.
Ca fait vraiment plaisir, il y a plein de copains à nous qui ont fait les déplacements. Le fait de voir des visages familiers fait chaud dans le coeur. Il y a les garçons et les filles de Progrès Son, les collègues de I Was A Teenage Alien, Under My Blanket, PierrO, Mandy, Zède, et y 'a même Ed et Sid des Uncommonmenfrommage, de passage dans le coin...

HellFuckers ouvre la soirée. Rock'n'roll, blues, punk, ça brasse large mais c'est plutôt sympa à écouter et même à regarder (pantalons en cuirs pour les messieurs). Un harmoniciste sur quelques morceaux, deux trois reprises de standards du rock, les mecs le font à l'ancienne, mais au final ca le fait pas mal.
Place aux Mas Ay Pas, ovni rock un peu bizarre je dois l'avouer. Chanteuse cagoulée, textes mi -scandés, mi - chantés, ca me fait penser a Brigitte Fontaine quelquefois. Tout ça pour dire que c'est pas mon truc. Ils ont un univers certain, faut accrocher et plonger dedans. De mon coté, j'ai toujours préféré faire des bombes que des plongeons, donc je reste pas mal dehors. Je vous passe le coup de monter sur scène avec un poulet mort...Là ca va trop loin.
Puis vint notre tour. Je redoute pas mal de chanter à nouveau, c'est le premier concert depuis mes soucis maxilo-facial, et je suis pas trop en confiance. On y va mollo et ça passe doucement, quelques blagues, quelques pains, les nouveaux morceaux, et au final, on se fait pas mal plaisir. Dick se fait cramer à l'éthylotest sur scène, mais on rigole bien. Un bon tour de chauffe pour ce qui va se passer dans 15jours.

Stay tuned !

Photos par Mr Zède @ Metal Sickness :

1 Commentaires:

Anonymous Anonyme said...

cool

8/4/10  

Enregistrer un commentaire

<< Home